Algérie : Un jeune tue son père et sa mère à Tlemcen

par Khaled Boumediene

  La commune frontalière de Souani (daïra de Bab El-Assa) a été secouée, hier, par un drame familial. Un jeune de 25 ans, originaire d’Aïn Sefra, a tué son père et sa mère, âgés respectivement de 63 et 59 ans, dans une ferme située au lieu-dit «Houassi», implantée sur la ligne frontalière à soixante-dix kilomètres à l’ouest du chef-lieu de Tlemcen.

Tout a commencé aux alentours de 05h30 du matin, lorsque le mis en cause, pour une raison indéterminée, se saisit d’une barre de fer et tue ses parents en sommeil avec une sauvagerie inouïe. Puis, il court derrière son frère, âgé de 23 ans qu’il blessa à la tête. Ses deux sœurs âgées de 4 et 5 ans qui se sont sauvées chez un voisin sont saines et sauves.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme qui travaillait avec son père dans l’agriculture et l’élevage ovin souffrait de troubles psychiques. Il est activement recherché par les éléments de la section de recherche et d’investigation du Groupement territorial, qui se sont aussitôt rendus sur les lieux de ce double crime.

Les corps sans vie des deux victimes ont été transférés à la morgue de l’Etablissement public hospitalier (EPH) de Maghnia. La victime blessée a été immédiatement conduite aux urgences médico-chirurgicales de ce même établissement où elle est soignée pour des fractures à la tête.

Les habitants de cette région frontalière se demandent où va s’arrêter la folie meurtrière de cet individu, qui n’avait jamais fait parler de lui.

La commune de Souani est passée au peigne fin. Tout comme les forêts voisines et les oueds et fermes de cette bande frontalière qui sont quadrillés par les gendarmes.

Le Quotidien d’Oran, 5 déc 2019

Tags : Algérie, Tlemcen, faits divers,