GBissau : 761.676 Électeurs Aux Urnes Pour Un Vote Annoncé Normal (CNE)

APA-Bissau (Guinée-Bissau) De notre correspondant : Nouah Mancaly –
Au total 761. 676 électeurs sont appelés demain dimanche à élire parmi 12 candidats le futur président de la Guinée-Bissau, a annoncé le président de la Commission nationale électorale (CNE), José Pedro Sambú, donnant l’assurance que « les conditions logistiques, humaines et techniques » sont partout réunies, dans le pays et au sein de la diaspora, pour que le scrutin se passe normalement.

Pedro Sambu qui s’adressait à la presse, vendredi soir à Bissau, a précisé que le nombre des électeurs arrêté provient des listes électorales des législatives du 10 mars dernier et, par conséquent, la CNE les considère comme « les seules listes uniques et valides» pour la présidentielle.

« Afin de donner plus de crédibilité, d’impartialité et de transparence » au vote, la CNE, selon son président, « a invité la communauté internationale par le biais de ses missions d’observation électorale internationales (notamment la CEDEAO, la CPLP, les États-Unis d’Amérique, le Parlement britannique et l’Organisation internationale de la Francophonie) à vérifier, sur le terrain, la régularité des différentes étapes du processus».

Le président de l’organe de gestion des élections, conformément à la loi électorale de la Guinée-Bissau, a en outre appelé tous les électeurs inscrits à conserver leurs cartes, en vue de pouvoir voter dimanche.

S’adressant enfin aux 12 candidats dont le président sortant, José Mario Vaz, il les exhortés à mettre tous les atouts de leur côté et à surveiller le déroulement du scrutin, en se faisant représenter, dans chaque bureau de vote, par un délégué et un suppléant.

Outre M. Vaz qui fait acte de candidature indépendante, les autres candidats sont : Domingos Simões Pereira, soutenu par le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), Mutaro Intai Djabi (indépendant) Baciro Djá du Front patriotique du salut national (Frepasna), Vicente Fernandes du Parti de la convergence démocratique (PCD), António Afonso Té du Parti Républicain d’indépendance pour le développement (PRID) et Gabriel Fernando Indi du Parti social-démocrate unifié (PUSD)/

Ils sont complétés par Nuno Gomes Nabian de l’Assemblée du peuple Uni – Parti démocratique de Guinée-Bissau (APU-PDGB), Carlos Gomes Júnior (indépendant), Iaia Djaló du parti de la nouvelle démocratie (PND), Idrissa Djaló du parti de l’unité nationale (PUN) et Umaro Sissoco Embalo du Mouvement pour l’alternance démocratique (Madem-G15).

En cas de besoin, un second tour aura lieu le 29 décembre 2019.

Apanews, 23 nov 2019

Tags : Guinée Bissau, élections,