Le roi des pauvres dans un monde d’aveugles (El Faro de ceuta)

Le roi du Maroc avec un rescapé du séisme qui a secoué la région d'El Haouz.

Etiquettes : Maroc, séisme, tremblement de terre, France, Mohammed VI,

Le Maroc est devenu le centre médiatique de tous les réseaux au point d’oublier l’Ukraine et la Libye, cette dernière avec plus de 5000 morts. Ce déploiement brutal contribue à rapprocher la misère d’un peuple qui attend toujours que d’éventuels survivants soient secourus dans des zones inaccessibles. Ce déploiement brutal est aussi sélectif de drames.

Parmi cette quantité de vidéos, de photographies et d’images qui se faufilent massivement dans nos vies, nous avons assisté à l’arrivée du roi Mohamed VI quatre jours après le tremblement de terre pour donner son sang et rendre visite aux blessés dans les hôpitaux.

Quatre jours se sont écoulés pour assister à la campagne d’image maquillée et taillée d’un roi reçu avec des applaudissements par ceux-là mêmes qui ont tout perdu. C’est comme quand on se fait piétiner mais qu’on est tellement habitué à être battu qu’on a une croûte. Après les premiers, le reste ne fait plus mal.

La population la plus pauvre soumise aux plus grandes punitions depuis des années ajoute un autre degré de misère dû à ce tremblement de terre. Cela ne l’empêche pas de saluer un roi qui se promène dans les environs quelques jours après l’une des plus grandes catastrophes de son peuple. Ce sont les contrastes d’une vie qui peut nous être difficile à comprendre, la vie d’une société née dans la peur et la soumission.

Las portadas de los medios de comunicación más críticos han atacado a uno de los reyes más ricos del mundo incapaz de reaccionar al momento ante la miseria de su propio pueblo, incapaz de trasladarse con urgencia al foco del que ha sido el peor desastre natural vivido en un siècle.

Cela se produit au XXIe siècle, lorsque notre société moderne est capable de critiquer un roi pour avoir reçu un président du gouvernement espagnol avec le drapeau à l’envers, mais marche avec indifférence face à ce qui est l’expression maximale de l’indécence.

El Faro de Ceuta, 14/09/2023

#Maroc #Séisme #Tremblement #Terre #MohammedVI

Be the first to comment on "Le roi des pauvres dans un monde d’aveugles (El Faro de ceuta)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*