Le Maroc expulse des secouristes italiens

Un groupe d'Italiens qui se sont rendus dans la zone sinistrée pour apporter leur aide aurait provoqué des frictions entre l'Italie et le Maroc

Etiquettes : Maroc, séisme, Pays Bas, secouristes italiens, tremblement de terre,

Le bilan des victimes du tremblement de terre au Maroc s’élève à 2 946 – Les « touristes » italiens provoquent une agitation parmi les travailleurs humanitaires.

Un groupe d’Italiens qui se sont rendus dans la zone sinistrée du Maroc pour apporter leur aide aurait provoqué des frictions entre les deux pays, selon la presse. Selon les médias italiens et marocains, Rome leur aurait demandé de quitter le pays après des plaintes de Rabat. Mercredi soir, l’agence de presse marocaine MAP a rapporté qu’au moins 2 946 personnes avaient été tuées et 5 674 blessées par le séisme.

La recherche de victimes et de survivants se poursuit dans la zone durement touchée et le nombre de morts devrait encore s’alourdir. Les secouristes ont du mal à atteindre la zone montagneuse. Les chances que des personnes puissent encore être extraites vivantes des décombres diminuent d’heure en heure. On ne sait pas exactement combien de personnes sont encore portées disparues.

‘Touristes’

Certains sauveteurs ont toutefois fait sensation. Il s’agirait de quatre membres d’un groupe officiel italien d’aide d’urgence, le « Raggruppamento Operativo Emergenze » (ROE), qui, sans consulter de tiers, ont commencé à apporter leur aide dans la région touchée des montagnes de l’Atlas, au sud de Marrakech. Ils n’en avaient discuté avec personne parce que le Maroc n’avait pas demandé l’aide de l’Italie.

Ils étaient venus au Maroc en tant que touristes. Sur place, ils se sont adressés aux médias et ont parlé de ce qu’ils appellent l’aide marocaine incompétente et inefficace.

Cela aurait provoqué une grande irritation à Rabat et le gouvernement italien a été appelé à rendre des comptes. Il a approché les quatre, mais ils ont déclaré qu’ils étaient venus à titre personnel et non au nom de l’État italien. Cela n’a pas non plus été bien accueilli par les autorités marocaines, qui ont souligné qu’ils voyageaient en uniforme bleu officiel du ROE.

Selon le site Internet de ROE, la question est exagérée par les médias et ne constitue pas un incident diplomatique. Le président Giovanni Battista Cicchetti Marchegiani a déclaré que la mission ROE se poursuivrait comme prévu et ne rencontrerait pas d’opposition de la part des autorités marocaines ou des institutions humanitaires. Les quatre rentreront à Rome comme prévu dans les prochains jours, a-t-il indiqué.

#Maroc #Séisme #Tremblement #Terre

Be the first to comment on "Le Maroc expulse des secouristes italiens"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*