Algérie: En dix mois, 4 000 migrants algériens ont rallié les côtes espagnoles

Quatre-mille (4 000) migrants algériens auraient rejoint l’Espagne par voie maritime ou par voie terrestre, notamment par les enclaves de Ceuta et Melilla. C’est ce qu’a révélé un nouveau document établi par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugies (HCR).

A ce sujet, le document établi par le HCR en collaboration avec des organismes gouvernementaux espagnols et des organisations et associations non-gouvernementales a fait état de 3 955 harraga algériens qui ont rallié le Royaume entre janvier et le 31 octobre 2018, contre 3 729 à la même période de 2017.

Selon la même source, les migrants algériens qui sont arrivés en Espagne représentent 7% de la des migrants ayant rallié ce pays européen pendant cette période, soit 53 000.

En effet, les ressortissants algériens représentent la 5e nationalité des migrants qui sont arrivés sur les côtes ibérique, dont les Marocains sont en tête (11 446 migrants), suivis des Guinéens (11 150), des Maliens (8 465) et Ivoiriens (4 497).

A ces migrants, s’ajoutent plus de 1 000 autres qui ont rejoint les côtes italiennes depuis Annaba, El Tarf en passant par la Sardaigne, selon des statistiques officielles de l’agence Frontex et des autorités italiennes.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.