Pour avoir l’impression de fêter Noël au Maroc

Entrer dans le magasin «Les Mille jours de Karine» sous les Cornières est toujours source de dépaysement.

Avec ses embrases multicolores pour les rideaux en métal maillechort et soie sauvage appelée sabra, ses paniers en osier à personnaliser par un message brodé directement à Marrakech, sa gamme de vaisselle de Fès et Safi.

Parmi les nouveautés des paniers en osier et cuir à porter en guise de sac, des savons à l’huile d’argan, des poires en métal ciselé pour asperger les mains de ses invités avec de la fleur d’oranger en guise de Marhaba (Bienvenue !) et des tapis handira de 2 mètres qui servent aussi de couvertures lors des fêtes du moussem (des fiancées) dans le Moyen-Atlas.

La coutume veut que les mariées berbères les portent sur leurs épaules. Elles sont tissées artisanalement par des femmes.

Chaque sequin métallique appelé mozuna est enfilé et réparti une ligne sur deux sur le tissage.

Des pièces magnifiques et scintillantes proposées dans des tons lin, gris orage, gris souris, bleu gris, noir et blanc.

Du plus bel effet dans un intérieur contemporain. Mais le magasin se fait aussi salon de thé tant en terrasse qu’à l’intérieur dans son salon marocain.

Snack toute la journée et le soir sur réservation et pause goûter avec les crêpes mille trous «Baghrir» et Mesmem (crêpe typique marocaine) servies avec un thé à la menthe.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.