Afripol : Création de trois groupes de travail chargés de la lutte contre la criminalité, le terrorisme et l’extrémisme

Le mécanisme de coopération policière africaine (Afripol) a décidé mardi à Alger la création de trois groupes de travail dont la mission sera focalisée sur la lutte contre le crime transfrontalier, la cybercriminalité, ainsi que le terrorisme et l’extrémisme, a rapporté mercredi Xinhua citant le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine (UA), Smail Chergui.

La 2ème Assemblée générale d’Afripol qui s’est achevée mardi à Alger a décidé de « la création de trois groupes de travail: le premier est chargé de la lutte contre le crime transfrontalier, le deuxième de la lutte contre la cybercriminalité et le troisième de la de la prévention et de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme », a annoncé le haut responsable de l’organisme panafricain.

Outre la création des trois groupes de travail, la deuxième Assemblée générale d’Afripol est parvenue à des résolutions selon lesquelles ce mécanisme devrait s’adapter en permanence pour une « plus grande coopération » avec pour finalité de faire face « efficacement » à toutes les menaces sécuritaires.

Créée en 2015 et ayant son siège à Alger, Afripol est un office de police criminelle intergouvernemental qui facilite l’échange de renseignements entre polices nationales en matière de criminalité internationale, de terrorisme, des stupéfiants, le trafic d’armes, au sein de l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.