Accord de partenariat entre la GUE/NGL et le Front Polisario

Le 10 avril dernier, la Permanence en UE du Front Polisario a signé un accord de partenariat, d’une durée de 2 années, avec le groupe politique du Parlement Européen GUE/NGL (Gauche Européenne/Gauche Verte du Nord).

Après la visite de la présidente de la GUE/NGL, Gabi Zimmer, dans les camps des réfugiés sahraouis, la GUE/NGL a décidé de signer cet accord avec le Front Polisario, où la GUE/NGL s’engage officiellement à promouvoir et défendre le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui et du Sahara Occidental occupé illégalement par le Maroc depuis le 1975. De plus la GUE/NGL s’engage aussi à augmenter les pressions sur les institutions européennes afin de faire respecter le droit international sur la question du Sahara Occidental, mais aussi à sensibiliser la société sur la condition des sahraouis.

Cet accord a été rédigé en tenant compte des conventions et de résolutions de l’ONU déjà approuvés et qui accordent au Sahara Occidental le droit inaliénable à l’autodétermination.

Dans l’accord, les deux parties s’engagent à :

développer leurs relations selon les principes du droit international ; organiser régulièrement des consultations et des rencontres, en donnant surtout la priorité à la participation des membres du Conseil National Sahraoui et de l’Union Nationale des Femmes Sahraouies ; assurer un échange d’expériences entre la GUE/NGL et le Conseil National Sahraoui, spécialement sur certains thèmes particuliers ; organiser souvent des séminaires sur des sujets d’intérêt commun ; écrire un communiqué conjoint, au moins une fois chaque année, concernant le Sahara Occidental, en se focalisant surtout sur les discussions de la mission MINURSO du Conseil de Sécurité de l’ONU, sur les négociations de paix entre le Front Polisario et le Maroc, et/ou sur les sessions du 4e comité de l’Assemblée Générale de l’ONU concernant le Sahara Occidental. Plus précisément la GUE/NGL s’engage à :

réaffirmer fortement sa solidarité au peuple sahraoui et son droit inaliénable à l’autodétermination et liberté, mais aussi son soutien dans la recherche d’une solution durable du conflit, en permettant au peuple sahraoui de légitimer son indépendance ; réaffirmer le droit du peuple sahraoui à l’exploitation des ressources naturelles du Sahara Occidental, et aussi son droit d’utilisation des ressources de la façon la plus convenable pour eux ; continuer son soutien actif à l’intergroupe « Paix pour le Peuple Sahraoui » crée depuis 1986 ; recruter un stagiaire sahraoui sélectionné par le Front Polisario, avec tous les documents nécessaires pour travailler en Belgique. Le Front Polisario s’engage à :

fournir à tous les membres de la GUE/NGL toutes les informations concernant le peuple sahraoui, comme aussi celles concernant les négociations pour la solution du conflit au Sahara Occidental au sein de l’ONU ; coordonner et faciliter les visites des délégations de la GUE/NGL dans les camps des réfugiés sahraouis en Algérie et dans les territoires libérés, mais aussi la participation des délégations de la GUE/NGL aux rencontres internationales en solidarité avec le peuple sahraoui

Source : Comité Belge de Soutien au Peuple Sahraoui, 15 avr 2019

Tags : Sahara Occidental Front Polisario, Maroc, Gauche Européenne, GUE/NGL