L’explosion d’une mine blesse deux femmes à la frontière algéro-tunisienne

Selon des médias locaux, l’explosion d’une mine dans une zone montagneuse de la région tunisienne de Kasserine, à la frontière avec l’Algérie, a laissé deux femmes blessées.

La même source rapporte que les victimes ont été conduites à l’hôpital de Kasserine, une région qui, depuis 2011, sert de refuge aux groupes djihadistes.

Les groupes armés, qui profitent de l’orographie de ces régions montagneuses pour se cacher, protègent généralement leurs positions avec des champs de mines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.