Algérie : Le temps de l’unité

L'Algérie qui a résisté pendant 132 années et sept ans et demi de combat contre le joug colonial français qui a empêché la nation algérienne de se développer dans l'indépendance et la liberté, ne pouvait aujourd'hui admettre de nouvelles formes d'exploitation et de domination à l'exemple de l'occupation sioniste de la Palestine, l'occupation coloniale du Sahara occidental par le Maroc.

Etiquettes : Algérie, unité, menace extérieur, Maroc, Israël, Sahara Occidental, expansionnisme,

Par B. Chellali

Le renforcement de la cohérence nationale en tant que valeur de consolidation du développement et de la stabilité du pays et d’amélioration de la gouvernance dans le cadre du processus de l’édification de l’Etat de droit, basé sur la promotion des principes démocratiques, se poursuit activement en Algérie surtout à travers la promotion continue de la citoyenneté et de proximité très élargie avec un dialogue et une concertation avec tous les acteurs de la vie nationale.

La réhabilitation de l’autorité de l’Etat placée au cœur des grands moments du nouveau parcours de l’Etat républicain a su trouver son rôle et a permis la mobilisation d’un Etat au service exclusif de sa légitimité et exerçant ses pouvoirs au service de la nation; l’approfondissement de la pratique démocratique et la consolidation de l’Etat de droit qui se sont avérés être un évènement majeur au lendemain de la mise en application de la nouvelle Constitution de novembre 2020 qui a conforté tout l’édifice républicain du pays afin de l’adapter aux réalités actuelles mais aussi en faveur d’un renouveau élargi dans le cadre du renforcement de sa cohésion, de sa complémentarité par fidélité aux options et objectifs d’une politique tournée vers l’avenir, vers la consolidation des institutions.

Une somme importante de principes qui prouve que les Algériens assument ensemble une lourde responsabilité pour continuer d’édifier l’avenir de la nation. Une nation engagée à faire éclore tout le talent formé par la Révolution du 1er Novembre-1954, produire et contribuer sur le plan interne, sans fermer les portes à la coopération et à la transmission de la paix et de la sécurité hors des frontières.

Au cours de ces dernières années, il s’est agi sur le plan social de la promotion du développement humain maintenant les sciences et la technologie qui doit accompagner le processus de renouveau économique et social. L’accent a été aussi mis sur le développement stratégique de la productivité notamment à travers la poursuite et l’actualisation de la mise en place des dispositifs à accroître les investissements, leur diversification dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et de l’énergie pour satisfaire les besoins nationaux et en parallèle faire directement dans la substitution de la production nationale aux importations et à la rente accrue des hydrocarbures, la création de richesses, la multiplication des activités bancaires et financières qui sont l’un des leviers pour la concrétisation des objectifs de développement socio-économique arrêté.

Dans ce cadre, la stabilité socio-politique, le développement durable, la préservation de l’environnement., la défense de la souveraineté nationale ont été placés depuis 2019 comme feuille de route prioritaire destinée à la réalisation d’une conduite placée sous le signe d’une nouvelle ère et dans la perspective d’imprimer une impulsion significative à la notion de changement et aux nombreuses questions politiques, économiques et sociales.

Des thèmes cruciaux comme la paix, la sécurité, la bonne gouvernance, la justice sociale qui sont d’ailleurs autant d’enjeux et de défis posés à la modernisation du pays et de la société constituent à présent un regard rétrospectif sur le chemin parcouru par le pays au cours de ces dernières années et celui à venir permettant de mesurer les immenses transformations qui ont marqué le renouveau national qui poursuit ses avancées substantielles dans tous les secteurs et dans toutes les régions du pays qui ne sont pas restées en marge de cette dynamique de mutation qui a franchi des étapes cruciales dans développement national et local.

Un développement savamment ancré dans une volonté délibérée d’assurer les intérêts politiques, économiques, sociaux du pays tout en portant une attention aux mutations que connaît le monde afin d’être en mesure de peser et d’assurer une présence plus active sur la scène internationale, le refus du système des relations internationale fondé sur les droits du plus fort, le rejet de l’ingérence étrangère dans les affaires internes des pays, les interventions armées ou autres actions du même ordre parce que pour l’Algérie qui a résisté pendant 132 années et sept ans et demi de combat contre le joug colonial français qui a empêché la nation algérienne de se développer dans l’indépendance et la liberté, ne pouvait aujourd’hui admettre de nouvelles formes d’exploitation et de domination à l’exemple de l’occupation sioniste de la Palestine, l’occupation coloniale du Sahara occidental par le Maroc.

Deux peuples en lutte pour leur liberté mais malheureusement qui sont réduits à de simples pions de la politique impérialiste et des grandes puissances qui font de la liberté de ces peuples une pire fiction.

Le Maghreb, 24 juin 2024

#Algérie #Unité #menaceextérieur #Maroc #Israël #SaharaOccidental

Visited 2 times, 1 visit(s) today

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*