Le Maroc a investi 37 milliards de dirhams en Afrique

Selon une étude de la Direction des études et prévisions économiques, en partenariat avec l’Agence française de développement, les investissements directs du Maroc en Afrique, qui ont augmenté entre 2003 et 2017, ont été estimés à 37 milliards de dirhams, a rapporté vendredi Alyaoum24.

Le secteur bancaire a représenté 53% du total des investissements, le secteur des télécommunications 17%, suivi des investissements industriels de 11% et de 5% des sociétés de portefeuille, ajoute la même source.

Les investissements marocains en Afrique sont concentrés à 55% en Afrique occidentale, 25% en Afrique du Nord, 15% en Afrique centrale et 5% en Afrique du Sud.

Ces investissements directs couvrent une trentaine de pays africains, l’Égypte à la tête de ces pays représentant près de 20%.

Les États-Unis, qui détiennent la part du lion des investissements étrangers sur le continent, disposent d’une réserve d’au moins 60 milliards de dollars entre 2011 et 2016, suivis du Royaume-Uni et de la France.

Les pays africains cherchent à devenir un continent plus attractif pour les investisseurs et à être tentés par leur compétitivité économique.

La valeur des investissements étrangers sur le continent devrait atteindre 50 milliards USD, soit près de 20% de plus qu’en 2017, avec des flux financiers de 41,8 milliards USD, en baisse par rapport à l’année précédente, 53,2 milliards de dollars en 2016, et plus qu’il y a deux ans, avec 56,6 milliards de dollars en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.