Tunisie: le bilan de l’attentat-suicide à Tunis s’établit à 20 blessés dont 5 civils

Tunis, 29 octobre (Xinhua) — Le bilan de l’attentat-suicide, perpétré ce lundi au centre-ville de Tunis par une femme de 30 ans qui s’est fait exploser, s’est établit à 20 blessés, dont 15 policiers et cinq civils, a annoncé lundi soir le ministre tunisien de l’Intérieur, Hichem Fourati, dans une intervention télévisée.

Selon M. Fourati, deux enfants figurent parmi les cinq civils blessés, et la situation de la plupart des blessés est loin d’être catastrophique, grâce à la rapidité de l’intervention.

Il a qualifié cet attentat-suicide d’acte individuel et « amateur », admettant que la kamikaze (dont l’identité a été confirmée) n’avait pas d’antécédents judiciaire ou d’implication dans des affaires extrémistes ou criminelles.

Le ministre tunisien a précisé que l’attentat a visé une patrouille sécuritaire en plein centre-ville de la capitale tunisienne, précisément face à l’un des fameux centres commerciaux de la capitale sur l’avenue Bourguiba, une artère assez symbolique pour les Tunisiens.

Se rendant à l’un des hôpitaux de la capitale où certains blessés recevaient des soins, le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a condamné fermement l’attentat, affirmant la volonté du gouvernement de faire face à la menace terroriste par tous les moyens possibles.

« Loin d’être exclusive à l’appreil sécuritaire, la lutte contre le terrorisme demeure une responsabilité de nous tous, les Tunisiens et les Tunisiennes », a déclaré M. Chahed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.