Paris: Colloque sur le Maghreb

Avec le haut parrainage de M. Jean-Pierre Sueur, président du groupe d’amitié France-Tunisie du Sénat, le Palais du Luxembourg accueillera le 1er décembre 2018, un colloque sur le Maghreb sous le titre de “Le Maghreb entre impasses et perspectives de changement”.

Le programme est dirigé par Pierre Vermeren, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Xavier Richet, professeur, Université de la Sorbonne,nouvelle, chaire Jean Monnet d’économie et Nadji Safir, sociologue et consultant international spécialiste du Maghreb.

Programme :

9h-9h30 : Accueil du public

9h30 : Ouverture

10h15-12h : 1er table-ronde L’après-printemps arabe dans les pays du Maghreb

14h-15h45 : 2e table-ronde Le Maghreb étranglé dans la mondialisation ?

16h-17h45 : 3e table-ronde Les enjeux stratégiques et la sécurité dans la région du Maghreb

17h45 : Clôture

Avec notamment:

Akram Belkaïd, journaliste au Monde diplomatique et écrivain (sous réserve) ;

Ali Bensaad, Géographe, professeur à l’Institut Français de Géopolitique ;

Djellil Bouzidi, économiste et consultant (sous réserve) ;

Charlotte Bozonnet, journaliste au Monde Afrique ;

Rachida El Azzouzi, journaliste à Médiapart ;

Khadija Finan-Mohsen, politologue, enseignante et chercheure en relations internationales à l’université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, membre du site d’information Orient XXI ;

Patrick Haimzadeh, ancien diplomate, spécialiste de la Libye ;

Aboubakr Jamaï, journaliste d’investigation, ancien directeur du média marocain « Le Journal Hebdomadaire » ;

Abdenour Keramane, fondateur et dirigeant de la revue “Med énergie”, ancien ministre délégué à la formation professionnelle et ancien ministre de l’industrie et des mines en Algérie ;

Aziz Krichen économiste et sociologue, ancien ministre conseiller à la présidence de la République tunisienne entre 2012 et 2014 ;

Selma Mhaoud, journaliste d’investigation, analyste spécialisée en risque d’intégrité et gouvernance dans la zone MENA ;

Marc-Antoine Pérouse de Montclos, politologue et directeur de recherche à l’IRD ;

Nadji Safir, sociologue et consultant international spécialiste du Maghreb, membre de l’iReMMO ; Farida Souiah, post-doctorante au Laboratoire méditerranéen de sociologie de l’Université Aix-Marseille ;

Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, président du groupe d’amitié France-Tunisie du Sénat ; Sofiane Tahi, économiste, Université de Picardie ;

Pierre Vermeren, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre de l’iReMMO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.