La grâce royale accordée à une journaliste ne renforce pas la liberté de la presse au Maroc

YASSIN AKOUH (TRADUIT PAR GENEVIÈVE DEBROUX) . 7 NOVEMBRE 2019 De la même manière qu’elle entra dans le fourgon de police après sa condamnation, Hajar Raissouni est à nouveau sortie de prison souriante et esquissant le signe de la victoire. Elle, son fiancé et son médecin ont reçu […]

Maroc : le mariage de Hajar Raïssouni et Rifaat Al Amine enfin consommé !

Ça y est ! Ils sont mari et femme depuis hier ! Selon le site Alyaoum24, la journaliste Hajar Raïssouni et son fiancé soudanais Rifaat Al Amine, ont été unis par les liens du mariage jeudi 30 octobre. L’acte de mariage a été établi par l’avocat Saad Sahli dans on […]

Maroc : Le docteur Belkeziz ne décolère pas, même après la grâce royale

Le docteur Belkeziz toujours en colère après la grâce royale (vidéo) Mohamed Jamal Belkeziz a été condamné à deux ans de prison et deux ans de suspension le 30 septembre. Le gynécologue marocain a été accusé d’avoir aidé à faire avorter Hajar Raissouni. Le médecin, ainsi que la […]

Maroc : Lalla Salma, toujours présente

Dans la question de la disparition de l’épouse du roi du Maroc, le palais tente, contre vents et marées, d’étouffer l’affaire par tous les moyens. La presse française a été muselée sous la menace de poursuite judiciaires. Les torchons marocains sont interdits d’aborder le sujet. La question de […]

Maroc – La grâce et la colère : une justice aux ordres.

Hajar et ses co-accuséEs mis en liberté tout en demeurant accusés par grâce royale. La grâce royale : Traiter l’exception et non l’ensemble, c’est justement à cela que servait la grâce au Moyen Âge… Mais cette justice au cas par cas a-t-elle un sens pour la société entière […]

Maroc: la grâce du roi et la miséricorde de François

«Cette grâce Royale s’inscrit dans le cadre de la compassion et la clémence reconnues au Souverain et du souci de SM le Roi de préserver l’avenir des deux fiancés qui comptaient fonder une famille conformément aux préceptes religieux et à la loi, malgré l’erreur qu’ils auraient commise et […]

Le roi du Maroc cherche à blanchir son image avec la grâce de Hajar Raïssouni (Média espagnol)

Selon le média Informalia, le roi du Maroc cherche à blanchir son image suite aux nombreuses critiques qu’il a reçues après la « disparition » de la princesse Lalla Salma. Sous le titre de « le roi du Maroc blanchit son image en pardonnant à une femme reconnue coupable d’avortement et […]

Maroc : Un journaliste d’Akhbar Alyaoum sollicite l’asile en France

Selon le journaliste Omar Radi, Hamza Habhoub, un ancien journaliste de Akhbar Al Yaoum a été retenu pendant une semaine à l’aéroport de Paris Charles De Gaulle, où il a demandé l’asile politique. « Il a été relâché et ne sera pas renvoyé au Maroc et grâce à la […]

Maroc : Trêve d’hypocrisie

Par Belghiti Mustapha Le pays est régi par des lois. Les lois sont soumises au parlement qui les adopte ou les rejette après un débat. Alors quoi de plus normal qu’un député, Omar Balafrej, en l’occurrence émette son avis sur un fait de société, celui de la liberté […]

Comment le corps de Hajar Raïssouni est devenu un champ de bataille politique au Maroc

La journaliste marocaine critique Hajar Raissouni risque une longue peine de prison pour avortement (qu’elle nie) et pour relations sexuelles hors mariage. Lundi, elle devait comparaître à nouveau devant le tribunal. Après une séance de neuf heures et malgré les arguments passionnés de ses avocats, la juge a […]

Maroc : Le Manifeste des 490 dans le sens de l’Histoire

Mohamed Bentahar « La culture du mensonge et de l’hypocrisie sociale génère la violence, l’arbitraire, l’intolérance. Ces lois, liberticides et inapplicables, sont devenues des outils de vengeance politique ou personnelle », déclarent-t-elles sous forme de pétition ouverte aux hommes. Dans une tribune publiée lundi, des centaines de Marocaines proclament avoir […]

Le Maroc réduit au silence les journalistes en s’attaquant à leur vie privée

Le gouvernement a recours aux lois sévères du Code pénal au lieu du Code de la presse pour poursuivre les journalistes La justice marocaine a récemment cessé de promouvoir des procès explicites contre la liberté d’expression des journalistes dissidents. Il n’y a plus de cas ou d’emprisonnement comme […]

Maroc : un procès sous les projecteurs

L’accusation d’une journaliste relance le débat sur les libertés individuelles Ahmed Benchemsi* Son sourire est frappant. Large, un brin ironique. Droite sur le banc des accusés du tribunal de première instance de Rabat, au Maroc, ce lundi 16 septembre 2019, Hajar Raissouni ne se laisse pas abattre par […]

Maroc : du code de la presse au code pénal pour museler la presse

Ignacio Cembrero Middle Eats Eye, 16 sept 2019 S’attaquer à la réputation et à la vie privée en mobilisant médias et justice est la nouvelle méthode employée contre les journalistes qui dérangent le pouvoir marocain. Finis, les cas de journalistes comme Ali Lmrabet, Driss Chahtane ou Ali Anouzla, […]

Maroc vs liberté de la presse: l’avocat de Taoufik Bouachrine boycotte un procès inéquitable

• La Cour d’Appel de Casablanca refuse de mettre fin à la détention arbitraire du journaliste Taoufik Bouachrine malgré l’avis du Groupe de Travail sur la Détention Arbitraire (GTDA) du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies qui appelait en janvier 2019 les autorités marocaines à libérer […]

Maroc : Issam El Yadari, Kenza Filali et Ali Amar sont le même quidam.

Par Ali Lmrabet Source : Facebook, 8 sept 2019 Décidément, Ali Amar et son « Desk » n’ont pas résisté longtemps aux donneurs d’ordres pour taper, et fort, sur Hajar Raissouni, la journaliste arrêtée et incarcérée pour « avortement » et « relations sexuelles hors mariage » En […]

Maroc : Les langues se délient

Le journaliste Soulaiman Raissouni dénonce sur la chaîne tv « France24 » en arabe les deux principaux bras armés du Makhzen dans la presse marocaine et deux de ses plus grands diffuseurs en fuites informatives policières. Le premier est Ahmed Charaï, « patron de presse » d’un groupe de médias créé de […]

Maroc : une journaliste victime d’une campagne de diffamation

Une journaliste a été arrêtée par la police marocaine pour  » relations sexuelles illicites et avortement illégal » le 31 août et l’évènement a été largement relayé par la presse. La FIJ et son affilié le Syndical National de la Presse Marocaine (SNPM) dénoncent une « campagne médiatique de diffamation […]

EuroMed: L’arrestation de Hajar Rissouni manque de fondement juridique

L’arrestation de la journaliste marocaine Hajar Rissouni manque de fondement juridique Genève – L’Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme suit avec grande inquiétude la décision du tribunal marocain de prolonger la détention de la journaliste Hajar Rissouni et de son fiancé jusqu’au 9 septembre, sur l’accusation d’avoir avorté […]

Avortement au Maroc : Des lois du Moyen-Âge

Avortement au Maroc : Des lois du Moyen-Âge – La journaliste marocaine Hajar Raissouni, âgée de 28 ans, a été arrêtée pour « relations sexuelles hors mariage » et « avortement illégal ». Au Maroc, seul est autorisé l’avortement dit « thérapeutique », au nom de la santé […]