Maroc : Je ne voulais pas être un serviteur, ni un esclave » (Abderrahim Mernissi)

Il a été éloigné de Paris par le gouvernement français pour ne pas gêner la quiétude de l’autocrate alaouite en son château de Betz parce qu’il avait la âcheuse habitude d’aller manifester devant les fenêtes du roi du Maroc quand celui-ci se déplaçait en France. Ancien militaire marocain, […]