L’Algérie s’associe à une entreprise italienne pour un grand projet agricole

M. Chorfa a souligné que cette initiative est le deuxième projet agricole et industriel d'importance entrepris récemment en Algérie. Le premier est un accord signé en avril avec la société qatarie Baladna pour la création d'une ferme laitière et d'une usine de production de lait en poudre dans la province d'Adrar.

Etiquettes : Algérie, Italie,Bonifiche Ferraresi, céréales, légumineuses, pâtes alimentaire, Timimoun,

L’Algérie a signé samedi un accord-cadre avec l’entreprise italienne Bonifiche Ferraresi pour développer un projet intégré de production de céréales, de légumineuses et de pâtes alimentaires à Timimoun, dans le sud algérien. L’annonce a été faite par l’agence de presse officielle algérienne APS.

Le ministre algérien de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Chorfa, a souligné que le projet, d’une valeur de 420 millions d’euros (455 millions de dollars), soutient l’objectif de l’Algérie d’améliorer la sécurité alimentaire dans le cadre de son plan national de développement de secteurs clés comme les céréales, les légumineuses, les plantes sucrières et oléagineuses, les semences et le lait.

M. Chorfa a souligné que cette initiative est le deuxième projet agricole et industriel d’importance entrepris récemment en Algérie. Le premier est un accord signé en avril avec la société qatarie Baladna pour la création d’une ferme laitière et d’une usine de production de lait en poudre dans la province d’Adrar.

Le ministre a ajouté que ces projets reflètent l’engagement croissant du gouvernement à promouvoir l’investissement agricole auprès des investisseurs algériens publics et privés, en collaboration avec les partenaires internationaux.

Federico Vecchioni, administrateur délégué de Bonifiche Ferraresi, a souligné l’importance stratégique du projet, soulignant sa pertinence internationale.

Le projet s’étendra sur 36.000 hectares et sera axé sur la production de blé, de lentilles, de haricots secs, de soja et de pois chiches. Il comprendra également des installations de fabrication de pâtes, des silos de stockage et d’autres infrastructures, avec le potentiel de créer plus de 6.700 emplois.

#Algérie #Italie #céréales #légumineuses #blé #Timimoun

Visited 1 times, 1 visit(s) today