Abdelmadjid Tebboune nouveau président de l’Algérie

Abdelmadjid Tebboune a été élu, hier, président de la République, avec 58,15% des voix. Selon les résultats préliminaires annoncés lors d’une conférence de presse animée au Centre international de conférences (CIC), par le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie), Mohamed Charfi, le candidat indépendant, M. Tebboune a récolté 58,15% des suffrages, accédant ainsi à la Magistrature suprême.

Par Karima Nacer

L e candidat du Mouvement El Bina, Abdelkader Bengrina, a créé la surprise en arrivant en deuxième position avec 17,38% des voix. Ali Benflis se positionne à la troisième place avec 10,55% des suffrages.

Le candidat du RND, Azzedine Mihoubi talonne ce dernier avec 7,26% des voix. Tandis que Abdelaziz Belaid, du Front El Moustakbal, arrive en dernier, récoltant 6,66% des suffrages.

Le Conseil constitutionnel doit proclamer les résultats définitifs entre le 16 et le 25 décembre prochain après examen d’éventuels recours, selon l’Anie. M. Charfi a indiqué, qu’après la fermeture des bureaux de vote et l’opération de dépouillement, il a été enregistré 8 504 346 voix exprimées, 1 243 458 bulletins annulés et 11 588 voix en litige.

Par ailleurs, le président de l’Anie a indiqué que plusieurs wilayas ont enregistré un taux de participation supérieur à 50%, avoisinant les 60%, citant notamment les wilayas d’Adrar (61,24%), Laghouat (56,48%), Béchar (56,20%), Tamanrasset (55,07%), Tiaret (54,68%).

Il souligné que les wilayas de Saïda (54,32%), Sidi Bel Abbès (53,43%), Mascara (51,24%), Ouargla (50,22%), El Bayad (60,61%), Illizi (54,76%), El Taref (52,35%), Tindouf (64,14%), Naâma (55,19%) et enfin Aïn Temouchent (54,34%) ont également enregistré d’appréciables taux de participation.

Il est à noter que le taux de participation totale était de 39,33%. Ce taux englobe la participation au niveau national et celle de la communauté algérienne établie à l’étranger, a précisé le même responsable lors d’une conférence de presse. Selon la même source, le taux de participation à l’élection au niveau national a atteint 41,13%.

Pour rappel, les opérations de vote pour l’élection présidentielle ont pris fin jeudi à 19h au niveau des 61 014 bureaux de vote répartis à travers le territoire national. Au total, 24 474 161 électeurs, dont 914 308 inscrits au niveau des centres diplomatiques et consulaires à l’étranger, avaient à choisir entre les cinq candidats en lice pour la Magistrature suprême.

Dans la soirée d’hier, les spéculations sur l’organisation ou non d’un deuxième tour étaient sur toutes les lèvres. Si la direction de campagne de M. Tebboune avait proclamé la victoire, se basant sur les chiffres provenant des wilayas, les représentants d’autres candidats misaient sur un deuxième tour pour rattraper leur retard. Et, tout compte fait, c’était sans appel, puisque Abdelmadjid Tebboune a pu dépasser, de loin, 50% des suffrages.

Cette élection s’est caractérisée par un grand suspense puisque l’on ne savait pas qui serait le nouveau président, qu’une fois son nom eut été prononcé, hier, par le président de l’Anie.

Les Débats, 14 déc 2019

Tags : Algérie, élections, présidentielles, Abdelmajif Tebboune,