Algérie : Sentences sévères contre les caciques du régime Bouteflika

Aujourd’hui, mardi 10 décembre, lle tribunal de Sidi M’Hamed (Alger) a prononcé des sentences très sévères contre les caciques du régime d’Abdelaziz Bouteflika accusés de corruption, malversations autour du marché du montage automobile et et le financement électoral « occulte » de la campagne électorale d’Abdelaziz Bouteflika.

Parmi les sentences : 12 ans de prison ferme pour Abdelmalek Sellal , 20 ans pour Abdeslam Bouchouareb l’ex-ministre de l’Industrie (en fuite) , 10 ans de prison ferme pour Youcef Yousfi ex-ministre de l’Industrie, 7 ans de prison ferme pour Ali Haddad, l’ex-patron des patrons.

Parmi les hommes d’affaires :

-Hassen Arbaoui,7 ans de prison ferme

-Ahmed Mazouz 7 ans de prison ferme

-Mohamed Baïri 6 ans de prison ferme

-l’ex-wali de Tipaza Nouria Zerhouni 5 ans de prison ferme

-le fils d’Abdelmalek Sellal, Farès, 3 ans de prison ferme

Tags : Algérie, procès, corruption, financement illicite, campagne électorale,