Algérie : Les ambassadeurs étrangers se bousculent chez le candidat Azzedine Mihoubi

Hakim Megati

Le candidat à la présidentielle du 12 décembre, Azzedine Mihoubi semble vouloir endosser le costume de futur président de la république, histoire de se donner une stature internationale.

Pour cause, le candidat du RND a reçu aujourd’hui mardi dans son quartier général de campagne pas moins de trois ambassadeurs de pays européens au même temps.

Dans l’image qui tourne en boucle sur les chaines de télévision privées, on voit Mihoubi entouré des trois diplomates poser un grand drapeau national derrière lui et à son pupitre, deux petits fanion aux couleurs de l’Algérie et de l’Union européenne.

Une posture quasiment de cérémonie officielle que confère la solennité de l’audience.

Jusque là, seul le candidat Abdelmadjid Tebboune s’était affiché avec quelques ambassadeurs de pays étrangers, mais séparément.

Or Azzedine Mihoubi qui a le vent en poupe ces derniers jours avec une vague de ralliement des comités de soutien de ses concurrents à sa candidature, et le très probable soutien du parti FLN, a réuni trois diplomates chez lui.

Un détail sans doute de taille quand on sait l’intérêt des grands pays à se rapprocher du candidat qu’ils estiment bien parti pour être le bon cheval.

Azzedine Mihoubi serait –il comme il se susurre çà et là le futur «rais» d’Algérie ?

Algérie1, 3 déc 2019

Tags : Algérie, Hirak, élections, présidentielles, Azzedine Mihoubi, candidats,