Maroc: un Israélien tué, deux autres blessés

Au Maroc, un chauffeur de bus a écrasé un groupe d’Israéliens. Une personne a été tuée et deux autres blessées.

Samedi 1er décembre au soir, un chauffeur de bus a écrasé, à Casablanca, un groupe d’Israéliens, y compris des religieux et des hommes d’affaires, qui avaient voyagé au Maroc pour prendre part à une célébration organisée par le rabbin Josiah Pinto.

Selon News 12, « le groupe d’Israéliens a quitté l’hôtel avec deux bus qui attendaient à l’extérieur, lorsqu’un des chauffeurs a soudainement appuyé sur la pédale d’accélérateur et frappé les deux Israéliens qui traversaient la route. Un Israélien, dont le nom n’a pas encore été autorisé, a été tué sur le coup et deux autres ont été blessés ».

Selon certaines sources, la victime a été identifiée comme étant le rabbin David Levy, 41 ans, résidant à Ashdod.

La police a arrêté les deux chauffeurs de bus dans le but de déterminer s’il s’agissait ou non d’actions terroristes.

Le conducteur qui avait accéléré a expliqué qu’il avait heurté la pédale d’accélérateur par erreur et qu’il s’agissait d’un « accident malheureux ».

Pourtant, la police n’a pas exclu la possibilité d’une attaque ciblée, selon la chaîne 7 israélienne.

Un Israélien présent sur place a confié, plus tard à News 12, que les gens criaient qu’il s’agissait d’une « attaque terroriste ». Il a ajouté que la panique avait commencé et que cela ne ressemblait pas à un accident de voiture.

PressTV, 1 déc 2019

Tags : Maroc, Israël, juifs, antisémitisme,