Kais Saïed : un ami de l’Algérie élu président de la Tunisie

DIA-14 octobre 2019: Kais Saïed qui a été élu officiellement nouveau président de la Tunisie, est un ami de l’Algérie. Il avait déclaré, lors du premier débat télévisé en septembre dernier avec les autres candidats à l’occasion du premier tour des élections présidentielles, que le pays qu’il visitera e, premier en cas de son élection, ce sera l’Algérie.

A l’évidence, il s’agit d’une déclaration importante pour l’Algérie dans la mesure où Kais Saïed ne dérogera pas à la règle qui consiste pour les anciens dirigeants de la Tunisie de maintenir l’excellence des relations avec l’Algérie.

La déclaration Kais Saïed se veut aussi un message aux pays du voisinage, notamment le Maroc qui a toujours voulu mêler la question du Sahara occidental aux relations bilatérales avec l’Algérie, alors que cette question relève des Nations-Unies.

La déclaration de Kais Saïed conforte la position de l’Algérie dans la région, sachant que l’Algérie est un pays pivot, ce qui explique l’impérative nécessité pour la Tunisie de maintenir des relations excellentes avec l’Algérie.

Un message aussi pour les Libyens et les Egyptiens, leur signifiant qu’il ne pourrait pas y avoir de solution en Libye sans l’implication de l’Algérie qui est, faut-il le rappeler, un pays dont le principe consiste surtout à respecter la souveraineté des pays, tout en privilégiant des solutions internes et rejetant toutes ingérences étrangère.

Amir Hani

Source : DIA-Algérie, 14 oct 2019

Tags : Algérie, Tunisie, Maroc, Sahara Occidental, Libye, Egypte,