Sahara Occidental : « Ils m’ont tuée », les derniers mots de la fille écrasée par les voitures de la police (vidéo)

« Ils m’ont tuée » étaient les derniers mots de Sabah Athman Injourni avant de livrer son âme. Elle était à l’Avenue de Smara lorsque deux voitures sont passées à une grande vitesse l’ont violemment percutée. Elle est restée pendant presque 15 minutes à attendre l’arrivée d’une ambulance. Pendant ce temps, elle n’a pas arrêtée de crier « ils m’ont tuée ».

Les voitures des forces auxiliaires qui l’ont tuée se dirigeaient vers un endroit près de l’incident pour réprimer une manifestation de la foule qui fêtait le sacre algérien.

Tags : Maroc, Sahara Occidental, répression, CAN 2019, Algérie,