Maroc : Le tag « marocaines » (en arabe) dans les résultats de recherche de Twitter

Si vous avez encore un doute sur la réputation des femmes du Maroc, Twitter peut s’envoler à votre secours. Il suffit d’écrire le mot « marocaines » en arabe (مغربيات) dans la case « recherche ».

Les résultats sont époustouflants et presque tous identiques. Ce mot devient synonyme de “prostitution” et elles sont toutes liées aux offres de sexe et elles viennent des monarchies du Golfe. L’offre aussi est identique et par les plus chères, la pénétration anale, la spécialité qui a rendu les marocains célèbres dans le monde arabe.

Dans toutes les offres:

– Belles filles arabes et marocaines

– Danse & sex

– pénetration vaginale : 1500 dirhams

– pénétration anale : 2000 dirhams

– fellation, cunnilingus

– Faut ajouter les frais de taxis

– Soirée de 6 heures

– Age comprises entre 18 et 25 ans

– Envoyer l’adresse et les coordonnées GPS

– Choix parmi des photos

En dépit de cela, les marocains dont le roi est le plus grand proxénète de la planète, sont arrogants, narcissiques et se croient supérieurs aux autres peuples de la région malgré que le Maroc a battu tous les records négatifs : pauvrete, analphabétisme, précarité, injustice, inégalités, prostitution… D’ailleurs, si la région du Maghreb n’a jamais connu la stabilité, c’est en raison des véléïtes expansionnistes de la monarchie alaouite dont la seula raison d’être est de servir la France. Non sans raison est son garant depuis 1912, date de la signature du Protectorat. Aujourd’hui, l’Elysée soutient le régime de Mohammed VI dans sa politique de répression contre les marocains et s’affiche comme le premier défenseur des intérêts du Maroc dans le conflit du Sahara Occidental.

Tags : Maroc, Sahara Occidental, prostitution, Mohammed VI, sexe, proxénètes,