Maroc : Quand l’armée se rend sans tirer une balle (vidéo)

Le jour où le roi du Maroc s’est déculotté

Comme à son habitude, mal conseillé, le roi du Maroc croyait punir l’Espagne à cause de sa position sur le Sahara Occidental, il donne l’ordre à son armée d’occuper l’Ilôt Persil ( Jazirate Laïla).

Le 17/07/2002, un peloton des Forces Auxiliaires, investit l’îlot et hisse le drapeau du Maroc sur le rocher.

Le même jour, un commando de l’armée espagnole prend l’îlot dans une opération militaire qui a duré 20 minutes et ne manque pas d’immortaliser l’action dans une vidéo qui a été publiée exclusivement par le magazine espagnol Interviu. On y voit les membres du commando espagnol avec des peintures de camouflage au moment où ils débarquent sur le rocher et capturent les soldats marocains qui se sont rendus sans tirer une balle.

Le roi du Maroc a dú invoquer le président français pour le sortir du guêpier dans lequel il s’est jeté.

Celui qui a donné l’ordre d’attaque est José María Aznar. Le Maroc a essayé de se venger de lui en lui imputant la paternité de la fille de Rachida Dati. selon la justice française, son père est le milliardaire Dominique Desseigne.

Tags : Maroc, Espagne, Laïla, rocher, ilôt de Persil, Aznar,