Au Maroc, le pouvoir se trouve entre les mains d’un Chef d’État issu d’un protectorat français

par Orilio Leaks

L’étoile quand, je reçois des factures des impôts et des taxes. Bah moi je le prends très mal. J’ai honte de voir un régime marocain « néo-féodal » et un conseil d’état corrompu, nous prendre pour des vaches à lait.

Vous répondez quoi bande de mafieux ?. Ah oui vive le Maroc de la mafia !.

Hé oui !. Dégoûté, écœuré !. Que le chef d’Etat et ses membres de gouvernement fassent un tour de Maroc au lieu de statuer sous l’or de leurs bureaux, palais, voitures de luxe et avions en niant la réalité du pays. Honte à vous, oui pour avoir trouver un prétexte !

Vous ne représentez plus la majorité des citoyens marocains démunies et pauvres. Un Maroc non respectueux aujourd’hui des droits humain, qui ne respecte et ne reconnait pas ni la souffrance des humains ni des animaux.

Les pages du temps se tournent pour d’autres horizons que j’espère sans vous !

Pour juger sans faute, il ne faut pas avoir le pouvoir de condamner ou être un esclave d’un tyran. Où est la conscience collective de tous nos héros libéraux ? Vous croyez avoir découvert l’eau chaude !? Qu’attendez-vous, de former un comité et montrer à nos despotes que vous n’avez pas que des muscles pour hisser ce pouvoir absolu et cette dictature au Maroc qui règne par la peur du pire dans notre mère patrie ». L

e pouvoir au sommet de l’État est personnel et absolu. Un chef d’État issu d’un protectorat français, contrôle tous les rouages sécuritaires, civils, économiques, militaires et administratifs du pays. Pour exercer ce pouvoir absolu, il n’a cure d’aucun texte, d’aucune loi, d’aucun code qui puisse freiner sa volonté ou contrôler ses directives. Les textes et les lois n’existent que pour servir le système de domination et constituer un support à l’arbitraire des sanctions.

Mais vous avez aussi des cerveaux, des valeurs et des principes humains qui n’acceptent ni l’injustice ni l’humiliation. Faites votre part, parce que, ensemble, vous pouvez faire marche arrière à la machine répressive du régime dictatorial.

N’oubliez pas que vous êtes très puissants et que le régime ne peut s’en passer de votre soutien. Ensemble, il ne suffit que d’un seul appel pour rallier tous les Baltajis du régime à vos côtés et contre les despotes.

Quand ses charognes sont arrivées au pouvoir, tu sème le vent et tu récolte la tempête ! Dans leur idéologie, la terre leur appartient, nous, nous sommes des impurs et nous méritons la mort pour les avoir choisis. Quand allez-vous les dégager ? Ils s’y croiront chez eux et finiront par vous jeter dehors comme moi!..

Source

Tags : Maroc, Makhzen, protectorat, répression, baltajis, dictature, despote,