Maroc: De Nasser Zafzafi, prisonnier politique au grand peuple algérien.

Nous tenons à vous féliciter, vous braves Algériens et algériennes, et féliciter votre mouvement populaire. Nous saluons votre attachement à l’approche pacifique comme l’unique option pour faire accomplir vos revendications légitimes, et votre refus du cinquième mandat, qui a poussé le pays du million et demi de martyrs pour en arriver là, oppression , asservissement et autoritarisme, cela atteste votre conscience et votre compréhension profonde de la politique de votre makhzen.

Sachez, vous descendants Abdelkader El Jazairi, que même si la politique frontalière tient à nous séparer, nous demeurerons un seul peuple et une seule nation, nous partageons les mêmes préoccupations et difficultés et nous ne recherchons que à promouvoir l’intérêt de nos peuples, et nos pays pour lesquels nos aïeuls se sont battus.

Pour préserver l’intégrité de votre mouvement de toute pénétration étrangère et de l’exploitation, tachez de rejeter les officines politiques, qui règlent leurs comptes politiques sur le dos de vos tragédies et vos souffrances. Inévitablement, vous triompherez, tôt ou tard, du cinquième mandat brigué par un président, à moitié mort, qui vous oppresse, et de tous les injustes et despotes qui cherchent à vous gouverner par la force.

Soyez certains que votre makhzen suivra les mêmes manières que notre makhzen, en terme d’enlèvements, d’arrestations, d’assassinats et de fabrication de charges, de même, il vous accusera de servir des agendas étrangers, mais par la fermeté, la détermination et la volonté, vous triompherez et le Dieu Tout-Puissant vous appuiera.

Je prie le Tout-Puissant de Sauver votre pays des officines politiques et du pharaonisme des Généraux. C’est certain, par la grâce de Dieu, l’Algérie que vous aimez libre reviendra un jour, une Algérie qui peut accueillir tout le monde.

Que vous viviez et que ne vivent ceux qui vous trahissent, enfants pays du million et demi de martyrs.


Je relève une faute, ici

Tous les algériens ne sont pas des descendants d’Abdelkader Al Jazaïri. ni descendance biologique ni mémorielle. C’est assez réducteur. N. zefzafi méconnait cette réalité. L’essentiel, ce que je retiens comme message, c’est un soutien fraternel et sincère au mouvement populaire et pacifique à l’œuvre en Algérie contre le 5eme mandat d’abdelaziz bouteflika

Source: Rachid Oufkir

Tags: Maroc, Rif, Hirak, Algérie, Bouteflika, Nasser Zefzafi,

Visited 1 times, 1 visit(s) today