Chine: Un troisième ressortissant canadien arrêté

La Chine a arrêté un troisième ressortissant canadien dans la foulée de l’arrestation au Canada de la directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei Technologies, rapporte mercredi le National Post à Toronto, citant le ministère canadien des Affaires étrangères.

Lors de son point de presse quotidien, la porteparole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying a dit ne rien savoir à ce sujet.

Deux Canadiens, l’ancien diplomate Michael Kovrig et l’homme d’affaires Michael Spavor, ont été interpellés en Chine après l’arrestation le 1er décembre à Vancouver, à la demande de la justice états-unienne, de Meng Wanzhou, directrice financière et fille du fondateur de Huawei.

Accusée d’avoir favorisé une violation des sanctions imposées par Washington à l’Iran, Meng a été libérée sous caution mais a l’interdiction de quitter le Canada dans l’attente d’une audience d’extradition vers les Etats-Unis fixée à février prochain.

La Chine rejette les accusations visant la dirigeante de Huawei et réclame sa libération immédiate.

Reuters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.