Melilla : Aberchán revendique un nouvel accord avec le Maroc

Le leader de Coalition pour Melilla (CPM), Mustafa Aberchán, a confirmé qu’il se rendra ce lundi de pair avec Caballas, dirigé à Ceuta par le député Mohamed Alí, dans un acte de revendication au Congrès des Députés pour réclamer que le gouvernement s’ouvre à une révision des accords bilatéraux avec le Maroc sur le  » bon voisinage « .

M. Aberchán a déclaré être en contact avec des groupes politiques tels que Izquierda Unida ou Compromis, et a insisté sur l' »urgence » de repenser un accord de « bon voisinage » avec le Royaume du Maroc voisin, afin que le cadre des relations soit élargi pour obtenir des avantages des deux côtés de la frontière.

Bref, ce que l’on revendique, ce sont des changements « substantiels » dans les politiques frontalières.

En tout état de cause, Mustafa Aberchán estime que la frontière doit être assez bonne pour devenir la « porte d’entrée de l’Europe » et a dénoncé que les responsables des institutions n’ont pas la capacité de « prendre conscience » des « avantages énormes » que la frontière apporte.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.