Maroc : Deux associations critiquent l’organisation d’une conférence internationale sur « l’Holocauste » à Marrakech

Deux associations non gouvernementales marocaines ont critiqué l’organisation d’une conférence internationale à Marrakech sur « l’Holocauste » et son intégration dans les programmes d’éducation au Maroc et dans le reste des pays islamiques.

dans un communiqué conjoint, « l’Observatoire marocain contre la normalisation » et le « Groupe d’action national pour la Palestine », ont appelé à « l’organisation d’activités en faveur des droits des peuples contre le colonialisme, l’occupation, l’oppression et la discrimination raciale représentés dont l’occupation sioniste de la Palestine constitue le pire modèle de l’histoire ».

Le communiqué a critiqué « la poursuite de la normalisation du pays (Maroc), malgré le soutien public et public officiel sans frontières à la cause palestinienne ».

Il a mis en garde contre ce qu’il a appelé « une tentative d’impliquer l’Etat marocain dans la fourniture de services de propagande connus pour défendre l’idéologie sioniste, qui veut falsifier l’histoire et exagérer le dénommé holocauste commis par les nazis, en échange de l’effacement des souffrances de tous les peuples du monde ».

La conférence est organisée par le franco-juif « Projet Aladdin » créé en 2009 par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pour présenter l’Holocauste plus de 75 ans après les faits.

Selon les médias locaux, la conférence sera organisée en partenariat avec l’UNESCO et l’Université Mohammed V de Rabat (gouvernement), en présence de ministres marocains.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.