Mauritanie : Pékin dote Nouakchott d’un réseau d’assainissement moderne

La capitale mauritanienne dispose désormais d’un réseau dédié digne de ce nom. Coût de l’opération : 40,3 millions de dollars.

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a inauguré vendredi 30 novembre le premier vaste réseau d’assainissement de Nouakchott.

Selon La Tribune, le dispositif mis en place par le Chinois CTE « comprend un réseau de collecte des eaux stagnantes dans les basses terres et les principaux axes couvrant une superficie de plus de 15 km², avec des canaux de béton armé d’une longueur de 31 km ».

Des inondations enfin maîtrisées

Par ailleurs, il est important de souligner que 4 stations de pompage ont également émergé dans plusieurs points stratégiques de la capitale.

En conséquence, la ville dispose désormais d’une capacité de pompage quotidienne de 225.000 m3. Ce qui n’est pas négligeable, vous en conviendrez… Sachant que les risques d’inondation vont dans le même temps diminuer drastiquement, annonce le ministère mauritanien de l’hydraulique et de l’assainissement.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.