La région du Maghreb est surveillée par un logiciel d’espionnage israélien

Certains activistes anti-israéliens en Algérie, en Tunisie et Maroc sont affolés présentement par un logiciel espion israélien qui est capable de intercepter leur  téléphone  intelligent et ordinateur pour surveiller leurs conversations , historique des appels, SMS et courriels, photos et vidéos stockées dans les appareils, listes des sites Web visités… 

En effet, la région du Maghreb est infecté par un opérateur du programme d’espionnage Pegasus, développé par une société basée à Israël, NSO, propriété depuis 2010 d’un groupe américain, Francisco Partners Management. L’opérateur en question est dénommé «Atlas» et il opère à partir du Maroc.

Ce sont des conclusions d’une enquête menée par l’organisme Citizen Lab de l’Université de Toronto (Canada). Plusieurs terminaux appartenant à des citoyens algériens, tunisiens et marocains ont été infectés par le logiciel d’espionnage d’Etat.

Loin d’être un simple Malware développé par un jeune hacker, Pegasus est un logiciel d’espionnage «conçu par des pros pour des pros». Citizen Lab le qualifie de hautement sophistiqué.

Lire la suite depuis la source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.